deutschenglishfrançaisitalianoрусский
afficher masquer le menu

Le self-service

Si la cloche sonne, c'est qu'un nouveau fût a été mis en perce.

Bretzel, poulet rôti, Obazda, radis, salade de saucisse ou poisson à la broche

Chaque fois que le barman sonne la cloche, c'est qu'un nouveau fût a été mis en perce. Par les douces soirées d'été, vous entendrez souvent sonner la cloche. Car dans le Biergarten de l'Augustiner-Keller, la très populaire Edelstoff coule à flots. Et ce exclusivement fraîchement tirée du fût en bois. Le plus souvent ce sont des « Hirschen » (cerfs). C'est ainsi qu'on nomme les fûts de 200 litres, le fût de 100 litres est appelé « Sau » (truie) et le « Hase » (lièvre) contient 15 litres., On met en perce le fût sur le comptoir (« Ganter »), et ce avec un maillet en bois (Schlegel) et l’on crie :„Ozapft“ (c’est tiré ! ). Est–il bien nécessaire que vous sachiez tout cela ? Non, il vous suffit simplement de savourer.

Comme cela est coutumier dans les Biergarten bavarois, vous pouvez très bien apporter votre casse-croûte dans la zone self-service. En effet, bien des clients ne jurent que par les gourmandises de notre comptoir à friandises, que vous devriez absolument goûtées au moins une fois. Par exemple des bretzels croustillants, du fantastique poulet au beurre farci au persil = hyper juteux et croustillant, obazda frais, radis ou salade de cervelas. Et à ne pas oublier : les célèbres poissons à la broche de la Fischer-Vroni. Nous vous souhaitons bon appétit !

À propos

Les magnifiques châtaigniers ne se trouvent pas par hasard dans le Biergarten. Ils ont été plantés afin que leur ombre protège de la chaleur le sol, et de ce fait la bière stockée dans la cave à glace. 45 des plus de 100 arbres majestueux sont désormais protégés et sont numérotés.

La bière
La bière
Bienvenue
Bienvenue
La tradition
La tradition
deutschenglishfrançaisitalianoрусский

Bières ouvert